pro ana libellule

TAILLE 36 = précipice

 

 

 

>>>MON NOUVEAU BLOG ICI<<<

 

>>>MON NOUVEAU BLOG ICI <<<

 

>>>MON NOUVEAU BLOG ICI <<<

 

>>>MON NOUVEAU BLOG ICI <<<

 

 

 

Ca y'est,  j'y suis ...

 

 

Jour de preuve : samedi 26mars 2011

Heure :16h40

 

Je suis dans une cabine d'essayage, fatiguée par une nuit de 3 heures (c'est déjà ca), les yeux cernés par une semaine forte en rebondissements sentimentaux...

J'avais pris deux tailles différentes, je prends toujours deux tailles différentes  pour comparer, une jupe,  simple mais jolie. J'en essai l'une des deux, elle me va ... je l'enléve, regarde la taille sur l'etiquette : "36"

 

 

 

...

 

 

 

 

Ca y'est j'ai atteint la taille 36 celle que je n'ai jamais connu, portée, plutôt enviée.

Bizarement je ne suis pas aussi contente que je l'avais imaginé; peut être est ce la fatigue qui bloque les sentiments , je ne sais pas ...

 

 

Une fois la taille 34 atteinte, je ne pourrais peut être plus m'arréter, mes crises se traduisent certainement  par un sentiment  de peur de devoir m'arreter a perdre du poid , c'est pour ca que

je mange, ou je mange pas...

 

 

 

Je  suis bouffée de tous ces gens qui ne comprennent rien à la vie, qui croient que tous les problèmes du monde ne sont plus rien à cotés des  leurs, fatiguée d'être gentille, de donner de mon temps, de mon écoute à des gens qui en ont rien à foutre quand c'est moi qui vais mal. Je n'ai pas le droit d'avoirlemoralà zéro, pas le droit de me plaindre, je dois continuer a écouter des médisances avec entousiasme en manifestant de l'intérêt pour ce genre de calomnies ...

 

 

 

 

 

Il y'a un vide dans ma vie, un manque 

 

 

 

Quand je dis que je suis fatiguée, je ne parle pas de fatigue physique, je suis juste lassée de vivre...



28/03/2011
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres